Téléchargez Adobe Flash player

    Déchets ménagers
       La collecte des déchets
       Le traitement
       La déchèterie
       La redevance déchets
       Le compostage

    Assainissement Non Collectif
       Le SPANC
       Refaire son assainissement
       Redevances SPANC
       Les aides pour la réhabilitation
       Règlementations

    Service technique

    Voir aussi:
       Me déplacer
       Faire son marché

Assainissement Non Collectif

L’assainissement non collectif (ANC) désigne toutes les installations, liées à une habitation ou à un groupe d’habitations, effectuant la collecte, le prétraitement, le traitement des eaux usées domestiques sur une parcelle privée non raccordée à un réseau collectif public d’assainissement.

Les eaux usées domestiques sont constituées des eaux vannes (eaux des toilettes) et des eaux ménagères (lavabos, cuisine, lave-linge, douche...). Les installations d’ANC doivent permettre le traitement de l’ensemble de ces eaux usées. Contenant des micro-organismes potentiellement pathogènes, des matières organiques, des matières azotées, phosphorées ou en suspension, les eaux usées, polluées, peuvent être à l’origine de nuisances environnementales et de risques sanitaires significatifs. L’assainissement non collectif vise donc à prévenir plusieurs types de risques, qu’ils soient sanitaires ou environnementaux.

 

       Les systèmes d’assainissement non collectif sont toujours constitués de plusieurs parties :

La collecte (1) : Les eaux usées sont produites à différents endroits dans la maison (cuisine, salle de bains, WC, machine à laver, etc.). Elles sont donc collectées par plusieurs canalisations. Les eaux de pluies sont à exclure de cette collecte. 

Le prétraitement (2) : Les eaux usées collectées contiennent des particules solides et des graisses qu'il faut retenir pour permettre le traitement final : c'est le rôle du prétraitement qui est réalisé soit dans une fosse septique et un bac dégraisseur soit dans une fosse toutes eaux avec ventilations. Il en sort une eau claire mais encore fortement polluée. La vidange de ces ouvrages doit être assurée régulièrement par des personnes agréées pour le transport et l'élimination des matières de vidange afin d’éviter le colmatage du système par l’accumulation des boues et des matières flottantes.

Le traitement et l'évacuation (3) : Chaque nature de terrain et profil de parcelle nécessite une technique de traitement particulière et correctement dimensionnée.  Une étude à la parcelle détermine le mode d’assainissement adapté à la nature du sol. Le principe général est de filtrer les eaux dans le sol existant ou dans un sol reconstitué pour que les micro-organismes naturellement présents éliminent la pollution restante. Les eaux ainsi traitées se dispersent par infiltration dans le sol ou sont dirigées vers un exutoire en cas de filières drainées.

 

       Les systèmes compact

 Le nouvel arrêté du 7 mars 2012 permet la mise en place de nouveaux dispositifs d’assainissement non collectif. Ces systèmes tels que les filières agréées… doivent toutefois recevoir un agrément délivré par les ministères correspondants afin de garantir le bon fonctionnement et le respect des normes environnementales.


         Pour en savoir plus :

>>> Portail sur l'assainissement non collectif (Site interministériel)

>>> Les filières agréées

Une installation d’assainissement bien entretenue

est une installation qui dure!

Des vérifications régulières et un bon entretien permettent d’assurer durablement le maintien en état de votre système d’Assainissement Non Collectif.

 

        Documents à télécharger:

Liste des personnes agréées pour réaliser les vidanges
Comment entretenir mon installation ?
Les recommandations générales

Communauté de Communes du Val de l'Ailette
3, Place du Marché - 02380 COUCY-LE-CHÂTEAU
Tél. 03 23 52 37 40 - Fax 03 23 52 37 50
Lundi au Vendredi : 8h30-12h/13h30-17h30 sauf le Vendredi : 17h